Vampire City

 

 
 
 
 
 
Titre : Vampire City
Auteur : Rachel Caine
Editeur : Black Moon
Genre Fantastique YA

2

Résumé - Tome CHIFFRE
Bienvenue en enfer

Claire est le souffre-douleur de la reine de la fac de Morganville. Pour fuir le campus universitaire, elle s'installe dans une étrange maison déjà habitée par Eve la gothique, Shane le dur au coeur tendre, et Michael le musicien noctambule. Grâce à eux, elle découvre que les vampires règnent sur Morganville. Entre amitié et amour, les quatre colocataires vont devoir unir leurs forces pour lutter contre la menace grandissante...


La nuit des Zombie

Les vampires voient d'un mauvais oeil le retour à Morganville de Frank Collins, le père de Shane. Ce dernier est déchiré entre sa loyauté envers son père et son amitié pour Claire, Eve et Michael. Car la soif de vengeance de Frank risque de compromettre la protection des colocataires face aux vampires, à grand peine contenus par leur alliée Amelie. Mais lorsque les vampires enlèvent Shane pour tendre un piège à son père, Claire et ses amis vont devoir mettre tout en oeuvre pour le sauver...


Le Crépuscule des Vampires

La ville universitaire où vit Claire Danver est peut être dirigée par les vampires mais une trêve entre les vivants et les morts garantit un certain niveau de sécurité. Pour un temps en tout cas. Des cadavres sont découverts, un psychopathe harcèle Claire et un très ancien suceur de sang lui propose des cours privés. Dans quel but ? Claire devra le découvrir. L'expression "cours du soir" va prendre une toute autre signification pour elle.

0

Chronique - Tome 1

Lu avant l'ouverture du blog !

Alors ce tome 2, je dois dire que je ne me rappelle pas vraiment ce qu'il s'était passé dans le tome 1 disons les souvenir me revient par petit bout, bref j'aime toujours autant dans la mesure du possible.

Claire toujours aussi naïve dans un sens elle n'a que 16 ans et elle a toujours été couvet par ses parents, mais elle sait garder la tête froide quand il le faut. Alors commençons avec l'ascension de ce tome.

Le père de Shane un vrai monstre, alors je dirais qu'il n'a plus d'âme, sa quête paraissait vraiment impossible, mais l'alcool avait brulé toute ses neurones et pauvre Shane, il n'osait pas lever le petit pouce jusqu'à la fin où sa petite amie était en danger.

Un vilain vampire de mort bon débarrât, mais cela n'est rien si Monica vit toujours celle-là franchement j'aimerais vraiment sa mort, mais Claire avec son c½ur tendre ne peut supporter la mort de quiconque, quel bonté d'âme même-ci par la faute de celle-ci elle a failli se faire violé.

Parlons de Mickael le pauvre, il a vécu un enfer dans ce tome en quelque sorte, il était poing et lié à sa maison ne pouvant rien faire pour sauver son meilleur ami, il décidé d'embrassé à bras ouvert ou non sa nature de vampire, il aime toujours autant Eve et celle-ci l'aime toujours c'est une bonne chose, même-ci Shane a du mal accepté la situation, mais il peut compter sur Claire pour le faire voir les choses du bon côté.

J'aimerais comprendre ce que Claire à de ci extraordinaire, pour que Amelie la fondatrice ne veuille pas la lâché et que Oliver ce vampire c'est vraiment un serpent à sonnette, en lissant on croyait vraiment que c'est un « homme » gentil et doux hors c'est tout le contraire, un vrai acteur, il a des ambitions vouloir contrôler la ville de Morganville.

Quatre nouveaux personnage, deux flics, le petit frère de Eve et le grand-père de Mickael qui est un vampire de soixante-douze ans, c'était le plus jeune des vampires avant l'arrivée de Mickael à se rang, il m'a l'air fort sympathique. Les deux flics on peut les considéré comme des grand-frère en quelque sorte, ils ont fait un bon boulot dans la protection de Claire et Eve, mais le petit frère de Eve un dénommé Jason, je ne sais pas si on doit avoir peur de lui ou si il cache juste son jeu ou couvre quelqu'un en gros affaire à suivre...

Alors pour faire ma conclusion finale, Claire est toujours une héroïne bien que un peu trop terre à terre voir trop naïve par moment, elle ne sait toujours pas où commence le bien et où fini le mal, elle fait toujours ce qui parait bien pour sauver ses amis où celui qu'elle aime, même-ci ça l'amène à perdre son libre arbitre dans un sens, bien que je ne trouve pas qu'Amelie soit du genre très esclavagiste, mais je me méfie de ses vampires.

On résume ce tome avec la mort, renaissance, d'amour, d'affection, de mystère et de quête de justice et on ne sait jamais qui est nos ennemis ou nos amis.

Bien que je n'aime pas lire des tomes d'affilé je vais passer outre et aller lire le t3.

Alors ce tome 3 que j'ai lu en une après-midi, un mélange de peur, de frisson, d'envie de meurtre, d'énervement, d'incompréhension bref tout un mélange de sentiments, alors commençons mon avis.

Shane a eu du mal à accepter la nouvelle nature de Michael pendant une grande partie de ce tome ; il s'envoie des piques, il a avait même décidé de partir, mais les choses on changer et il a fini par se faire à l'idée surtout quand son meilleur ami à sauver la vie de celle qu'il aime, le pauvre il a vu des couleurs dans ce tome, tabassé, poignardé, mais Shane reste un jeune homme fort.

Je ne sais pas quoi pensé de Michael par moment, j'avais du mal à le saisir bien qu'il ne fasse rien de précis et qu'il reste toujours le cerveau du groupe, je le trouvais un peu lent à la détente ou bien trop protecteur... Mais son amour pour Eve reste le même et elle, elle change d'avis comme elle change de sous-vêtements bref elle a beau se montré forte par moment, qu'elle peut rester pétrifié et ne pas bouger le petit doigt quand on a besoin d'elle.

L'intrigue de ce tome, c'est que la petite Claire qui est toujours aussi naïve et terre à terre, vient de découvert un secret énorme qu'Amelie a cacher à ses sujets donc elle se sert de l'intelligence de Claire pour trouver la solution, mais sans oublié que cette « femme » est froide, manipulatrice et surtout calculatrice que j'ai souvent du mal à comprendre ses actes et ce qui fait qu'elle élève trop les soupçons d'Oliver et que les feux de projecteur sont toujours braquer sur la petite Claire.

Elle a toujours son intelligence, elle comprend très bien ce qui se passe, mais simplement les décisions qu'elle prend son souvent les mauvais ou elle les prend par faiblesse et désespoir parce que devant Monica elle faiblit toujours à la moindre menace, elle peut faire du sarcasme, mais au moment de sévir elle se terre dans un trou.

Il y a eu plein de jeune fille mort dans ce tome tout cela est l'½uvre ou non du frère d'Eve personne n'a le fin du mot de cette histoire, le grand-père de Mickael le gentil petit Sam a failli y laissé la vie et bien sur notre génie à trouver les coupables et a compris certaine chose ce qui a fait que l'arrivé de ses parents à la fin de ce tome laisse place à une suite plus que cinglante.

Entre la semi overdose de Monica j'aimerais bien qu'elle meure, mais je pense sans elle par moment on manquerait un d'action, un vilain croc mitaine à surgit à la dernière page nous laissant dans un grand doute et de suspense de ce qui risque de se passé dans la suite.

Tout ça pour dire que bien que Claire reste encore trop naïve à mon goût j'ai l'impression qu'elle ne retient rien des coups qu'elle prend non mais c'est vrai, elle est menacé à longueur de temps, mais elle ne retire pas parti pour s'endurcir et de comprendre le système qui l'entoure.

Elle arrive par moment à dire que ce qu'elle pense comme au moment de désespoir encore une fois avant de partir une dernière fois à jouer avec sa vie, elle dit pour la première fois à Shane qu'elle l'aime et puis, son intelligence à l'air d'être un handicap par moment, elle pourra mettre en pratique son savoir, mais cela ne l'empêche pas de faire des gaffes, j'ai bien hâte de savoir comment elle va faire pour garder ses parents dans l'ignorance de ce qui se passe à Morganville...

 

 

 

 

 

 

2 reflexions sur “Vampire City

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *