L’Exécutrice

 

 
 
 
 
 
Titre : L'Exécutrice
Auteur : Jennifer Estep
Editeur : J'ai Lu
Genre Urban Fantasy

2

Résumé - Tome CHIFFRE
Le Baiser de L'Araignée

Elle s'appelle Gin. Elle est tueuse à gages. Dans le milieu, on la surnomme l'Araignée. Élémentale de pierre, elle perçoit le murmure des minéraux, le chuchotement des gravillons. Elle maîtrise aussi la magie de glace. Une élémentale d'air a tué son mentor, son ami. L'heure de la vengeance a sonné. Et elle est prête à tout, même à s'associer à un flic, le très séduisant Donovan Caine, qui a juré de lui faire la peau...

Trahison

Je suis Gin Blanco, l'Araignée, la tueuse à gages la plus redoutée du sud des États-Unis. L'autre jour, une fusillade a éclaté dans mon restaurant mais les balles ne m'étaient pas destinées. Elles visaient Violet Fox. Depuis que j'ai décidé de l'aider, elle et son grand-père, je me demande dans quelle sale affaire je me suis lancée... Quant à l'inspecteur Caine, il a décidément bien du mal à contrôler son attirance pour moi et, pour ma part, je dois avouer que je résiste difficilement à l'envie de lui sauter dessus. Je n'y suis pour rien, je suis une élémentale de pierre, mais mon cœur, lui, n'est pas de marbre...

 

0

Chronique - Tome 1

Alors cette nouvelle série que j'ai mis un temps à commencer, je dois dire que ce n'est pas si mal que ça alors Gin dit l'Araignée, est une femme de 30 ans tueuse à gage on va dire que c'est une sorcière même si dans le livre on les appelles plutôt les élémantaux, de pierre, glace, de feu, d'air... c'est un mot pour caractérisé la même chose pour moi.

Bref on commence avec un premier meurtre, puis le début d'une mission suicide, dont elle se fait piégé et la mort de son mentor qui a été son père pendant 17 ans, elle est orpheline ses parents a été assassiné du moins sa mère et ses deux sœurs, son père est mort quand elle était encore petite et pour le monde entier elle aussi est mort...

Elle a vécue dans le rue un moment durant sa 13eme année, mais Fletcher la recueillit et l'a formé entant de tueuse à gage, bref elle se fait roulé, elle devait tuer un homme qui n'était coupable de rien tout compte fait, mais forte, maligne et intelligente qu'elle est, elle a pu se sauver, mais elle a perdu l'homme dont elle avait le plus confiance, mais elle a pu sauver son fils.

Elle est froide et agile, elle a pu remonter la piste de la personne qui voulait sa peau, les choses se sont engrainé très vite, sans oublié qu'il y a le dénommé Donovan un flic qui veut sa mort pour la mort de son coéquipier qui était un violeur doublé d'un pédophile, mais cela il ne le sait pas le pauvre est trop honnête pour accepter la corruption qui l'entourent.

Gin et lui ont une attirance l'un pour l'autre, ils ont fini par succombé dans un placard à balai, mais la conscience de Donovan n'a pas pu tenir le choc, mais il a fini par l'admettre qu'il avait des « sentiments » pour elle et Gin en bonne araignée c'est promit de patienter, elle est forte dans l'art de la patience...

Alors dans cette histoire, il y a les vampires et les élémantaux, et dans cette ville au nom d'Asland, coule corruption, sang, sexe, et je dois dire que dans chaque coin de rue il y a de quoi être servir, le capitaine de la police est un grand pédophile, il couchait avec des gamine de 10 ans de l'équipe de foot de sa fille, j'ai eu envie de vomir en lissant cela, mais Donovan c'est occupé de son cas.

Bref mise à part tous ses détails qui ne sont pas très beau, Gin a pu rendre justice à son mentor avec l'aide de Donovan et du fils du défunt Finn, parlons de lui, il a 32 ans un banquier dit requin, il adore les femmes et sait jouer de son charme.

Tout ce tome se repose sur cette histoire qui a entraîné la mort de Fletcher et la mise en scène pour tuer Gin et son entourage, et bien elle a bien finit par tuer les responsables, je ne vais pas approfondir, mais voilà ma conclusion final, j'aime bien cette histoire, bien que certain détail me gêne surtout ses histoires de pédophilie et bien sûr que Gin tue, mais j'ai l'impression ce sont des gens qui ne risque de manquer à grand monde dans la mesure du possible qu'ils ont déjà vendu leur âme au diable.

Je vais aller lire la suite, vu que la fin du tome semble engagée sur un grand mystère que le défunt Fletcher à laisser entrevoir...

Alors ce tome 2, je me demande pourquoi le mot trahison ? Tout ce que j'ai lu il n'y a rien qui parle de trahison, bref mon avis et bien pas mal, toujours mort, corruption, ect...

Gin qui a soit disant prit sa retraite se retrouve mêlé dans une histoire, mais cette fois-ci elle le fera gratuitement, et les choses entraine d'autre.

Le fils de l'avocat Jonah McAllister, Jack, a voulu faire son malin, elle l'a tué, pas très futé dans un sens, elle a lancé un arrêt de mort sur sa tête de la part de cet homme et de la vilaine principale Mab, qui tout compte fait est celle qui a tuer sa famille.

Alors le méchant de ce tome un petit nain qui est cupide et chercher par tous les moyens d'avoir le terrain de l'ancien ami d'enfance du mentor de Gin d'où pourquoi elle a décidé de les aidés sans contre parti...

Elle a endossé l'habit d'une prostituée pour pouvoir le tuer, mais les choses ont corsé, mais elle est arrivée à ses fins comme toujours elle s'appelle l'Araignée après tout.

Bon ce qui me dérange le plus dans cette histoire c'est Donovan, cet homme me donne la migraine, il a de l'attirance pour Gin si pour dire de l'amour même, mais sa moral à deux balles ne le fait pas accepté le fait qu'elle soit une tueuse à gage, et que pour elle, il a fermé les yeux et que son devoir de flic voudrait qu'il arrête des tueurs et non les laisser tuer à leur guise.

Ils ont encore eu un moment de passion entre eux, j'ai cru que ça allait arranger quelque chose, mais non il fallait qu'à la fin, il vient avec une bombe et que j'ai eu envie de lui faire sa fête, bref tant pis, on ne peut pas tout avoir, mais un autre entre dans la dance un dénommé Owen, mais Gin ne semble pas plus emballer que ça, elle s'était mise en tête de mettre le grappin sur Donovan qui décide de prendre le large.

Tout ça pour dire que bien qu'elle est décidée de prendre une retraire, elle ne peut oublier ce qu'elle sait faire le mieux autre que cuisiné, tué, mais je dois dire qu'elle tue que des gens qui le méritent même si elle n'est pas Dieu.

J'attends le T3 avec impatience pour comment, elle entame son enquête sur la mort de sa famille et la manière dont elle va régler ce problème tout en essayant de pas de faire tuer...

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *