Les Faucheurs

 

 
 
 
 
 
Titre : Les Faucheurs
Auteur : Holly Black
Editeur : Fleure Noir - Territoire
Genre Fantastique YA

2

Résumé - Tome CHIFFRE
Le Chat Blanc

À 17 ans, Cassel a tué sa meilleure amie mais il ne s'en souvient pas. Un jour il surprend de troublantes conversations entre des membres de sa famille suggérant que sa mémoire a été altérée. Il découvre que Lila est toujours vivante, sous la forme... d'un chat blanc... Sa famille de magiciens lui cache-t-elle la vérité ?

 

0

Chronique - Tome 1

C'est rare d'être dans la tête des héros, j'ai bien aimé l'histoire ok, on se retrouve avec une famille d'arnaqueur, voleur, tricheur, menteur ect..., 3 frères, 1 grand-père et 1 mère, les deux seuls personne si je puisse dire une personne et demi qui puisse faire foi c'est Cassel et son grand père, mais la mère a mis de mauvaise graine dans la tête de Cassel que maintenant mentir, tricher c'est comme respiré.

Je dois dire qu'au début j'ai pas trop compris ce qu'il se passait, on parle d'une histoire de faucheur, mais qu'est-ce que cela veut bien dire, puis on finit par comprendre que c'est le terme de sorcier dans un certain sens et puis ils ont toujours les mains dans des gants pas très hygiénique.

Mais ce qui me déroutait le plus c'est que lui disait qu'il n'avait aucun pouvoir alors au fil des chapitres on va de révélation en révélation, les deux frères de Cassel ont monté une affaire sur son dos, non seulement ils l'ont fait croire qu'il avait tué la fille qui aimait et le voilà qui voit une chatte blanche partout et petit à petit le puzzle se met en place pas facile, mais on y arrive.

Cette chatte revient humaine au moment de sauver le bosse de la mafia à oui, tous les faucheurs dans un sens à les mains sale qu'elle bêtise qu'elle affaire, la mère de Cassel est en prison pour vol, elle est une faucheuse de sentiment alors elle roule tous les hommes riche les fait croire qu'il l'aime et pouf le matin elle a fait la malle avec leur argent.

Mais ce qui m'a plus dérouté c'est voir comment les deux grands frères se sont servi de Cassel, le pauvre se croyait assassin et de surplus croyait dur comme fer ne pas avoir de pouvoir et voilà non seulement il en a un et il est puissant et rare, la jalousie et la convoitise et ils répétaient matin midi et soir que c'est pour protégé la famille.

Mais parlons des oiseaux d'amour pour boucler mon avis et bien après avoir cru avoir assassiné la fille qu'il aime depuis plus de trois ans, le voilà qu'à la fin sa mère joue avec les sentiments de celle-ci alors qu'elle croyait bien faire, mais trop habitué d'avoir tout ce qu'il veut, mais en amour il se droit d'être honnête alors on finit ce tome avec le sentiment que la suite va être une autre histoire, entre le grand frère qui cri vengeance, l'autre frère qui perd la tête et la fille qu'il aime ce qui risque de plus en plus compliquer surtout qu'il se voit devenir un pilier dans la mafia simplement à l'âge de 17 ans qu'elle brave garçon.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *