Interview Auteur : Nathy

Biographie :



Né en 1967 en région parisienne, Nathy a la double casquette d’auteur et d’illustratrice. Après des études en Arts-Plastiques et plusieurs années à travailler dans le milieu du livre son envie d’écrire l’a rattrapé il y a une dizaine d’années. Elle s’est tout d’abord essayé à l’écriture de nouvelles, puis s’est orienté rapidement vers les romans Fantastiques et d’Urban Fantasy. C’est ainsi qu’est né en 2009 le début des récits d’Invictus Tenebrae, une suite d’histoires vampiriques dont le premier à être publié fut Anamorphose chez Rebelle-Editions en 2012. Un second roman Dark-Side (en réalité le premier qu’elle a écrit) sort en 2013 chez Lune-Ecarlate, précédé de plusieurs nouvelles dans le même cycle.

Entre temps, Nathy s’est essayé à d’autres genres que celui des vampires avec notamment Couleur de Sang, un conte de notre enfance revu et s’adressant à un public adulte. 
Aujourd’hui Nathy a de nombreux projets en cours, romans, recueils de nouvelles et artbooks.


L’Interview

Bonjour Nathy, premièrement merci d’avoir accepté de répondre à quelques petites questions (je pense que ce n’est plus nouveau pour toi).

Merci à toi.

Parle-nous un peu de toi, qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’écrire ?

En réalité l’envie date d’il y a des années, à l’adolescence mais j’ai abandonné pour raisons personnelles… et puis l’envie m’a titillé à nouveau il y a une bonne dizaine d’années, avec l’idée d’écrire une histoire de vampires. Mais ce qui m’intéressait chez le vampire c’était son immortalité,sa capacité à traverser le temps, l’Histoire, d’en être notre témoin.

Où trouves-tu tes idées ?

J’écris un peu ce que j’ai envie de lire, mes inspirations sont très diverses, de l’Histoire en passant par la dark-fantasy, l’urban-fantasy… ça peut être à la base une image que j’ai en tête.

Dans quel genre d’ambiance aimes-tu écrire, dans le calme, dans la musique ou autre ?

J’écris en musique car je ne supporte pas le bruit pour écrire, donc je m’isole en mettant le casque sur les oreilles, mais c’est pareil pour lire.

Je suis tes pages depuis un certain nombre de temps, j’ai vu que tu as un style assez « gothique » et en ayant lu Anamorphose (vous pouvez lire ma chronique ici) qu’est-ce qui t’attire dans ce monde ?

Celle-là, je me demandais qui un jour allait me la sortir… 
Je crois que c’est plutôt une question de sensibilité artistique. J’aime les histoire sombres, il en va de même pour tout ce qui est graphique, j’aime le noir… mais je ne me suis jamais dit je vais être ou je suis gothique, il se trouve que mes gouts et aspirations personnelles sont proches de ce milieu, correspondent à ce que j’aime, mais j’aime aussi un tas d’autres choses qui n’ont rien à voir avec le style « gothique », j’aime par exemple la SF, la peinture impressionniste et même écouter du reggae, même si principalement j’écoute du métal et du gothique.


Parles-nous un peu de tes futurs projets sans trop nous en dévoiler bien sûr.

J’ai plusieurs choses en tête dont certaines remontent à des années en fait de la même période que mon envie d’écrire une histoire de vampires. Parmi ces projets, envies… Princesse Dragon qui sera un roman ou plusieurs de Dark-Fantasy, un thriller psychologique et fantastique, un recueil de nouvelles liées à Invictus Tenebrae, Artbook… 

Ayant lu Dark-Side (vous pouvez lire ma chronique ici), voilà quelques question qui me brûle les lèvres bon disons les doigts… Tu peux jouer le jeu bien sûr et ne répondre qu’à demi-mots car j’adore le mystère. 

Es-tu fan de la romance ? Sachant que c’est l’un des piliers de ce tome.

Est-ce que je suis fan de romance ? Dire non ne serait pas juste, mais oui serait faux. J’apprécie la romance uniquement si elle fait partie d’une histoire. Mais sinon, non, je ne lis pas de romance, les seules que j’ai pu lire sont des classiques par contre j’apprécie la littérature romantique du XIXe mais ça n’a pas grand-chose à voir. Par exemple je n’ai jamais ouvert un Harlequin et je n’en ai aucune envie.

J’ai vu « Lune Ecarlate » quel est le rapport entre le nom dans le livre et la maison d’édition dont tu es la co-fondatrice ?

Lune Ecarlate est un lieu emblématique de mes histoires, un lieu que l’on retrouve dans toutes mes histoires de vampires. Quand il a fallu choisir un nom ça m’a semblé évident.

Connais-tu la fin de Dark-Side ?

Oui bien sûr, puisque la première version a entièrement été écrite en 2009. La réécriture reprend la même trame que je développe, j’en enlève aussi d’ailleurs…

Quel est ton personnage préféré dans Dark-Side ? Et lequel aimes-tu le « moins » ?

Mon préféré est Cathal, c’est sans doute le personnage dont je me sens la plus proche. Et celui quej’aime le moins, peut être Nelly ou Octavia. En général, je préfère mes personnages masculins.

Pour boucler notre interview des petites questions générales

Si tu devais conseiller une personne qui voudrait se lancer dans l’écriture ça serait quoi ?

Il faut écrire pour se faire plaisir, pas se dire je vais écrire ceci ou cela, parce que ça va marcher… on court à la déconvenue. Si on vise l’édition : il faut s’armer de patience, s’attendre aux critiques pas toujours plaisantes et il vaut mieux faire preuve de modestie, il y a toujours meilleur que soi… et beaucoup beaucoup de patience et puis il faut lire.

Mise à part l’écriture quelles sont tes autres passions ?

Le graphisme, j’ai commencé par le dessin traditionnel, peinture… puis je suis venue à l’infographie ily a 13 ans. J’adore faire des photos, me balader dans les vieilles villes et villages, ou même dans la campagne, au bord de la mer… écouter de la musique.

Lis-tu aussi ? Si oui, quel genre de livre aimes-tu ?

Oui beaucoup. Divers genres en fait. Du fantastique, épouvante, thriller, urban fantasy, fantasy, SF, roman historique… mais pas de la romance… De Koontz en passant par Sire Cédric, Michel Robert,Feyst, Edgard Poe, Abraham Meritt…



Nous avons fait le tour donc je te remercie encore de ta participation et à bientôt pour la suite de tes aventures.

Merci pour ce sympathique interview.


Vous pouvez trouver Nathy aux liens suivants :

Ses maisons d’éditions :
Lune Ecarlate 
Cyngen Editions

Ses sites : 
Nathy.fr (son blog auteur)
Lunathyque (son site pro)

Les pages FB :
Lune Ecarlate
Cyngen Editions 
Nathy

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 reflexions sur “Interview Auteur : Nathy

  1. Book-worm

    C'est toujours agréable de découvrir les auteurs par ce biais. Je n'ai pas eu le plaisir de la lire mais si son thriller psychologique voit le jour, je serai fortement intéressée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *