Interview Auteur : Fleur

Biographie :



Presque 32 ans, maman d’une miss de bientôt 8 ans, mariée, au foyer, Fleur vit dans le sud-est de la France. Après avoir obtenu sa licence de lettres modernes / langues anciennes, elle s’est consacrée à sa famille. Créative (c’est de famille), elle s’est d’abord dirigée vers les bijoux en pâte d’argent et a publié un livre destiné aux débutants, tout en animant des cours et formations. Mais ayant la bougeotte, elle a ensuite décidé de se consacrer au scrapbooking et d’animer des ateliers pendant quelques années.
Récemment, elle a posé ses outils créatifs et a passé le pas pour écrire le premier mot de la première page du premier livre dont elle serait l’auteure.


L’Interview




Bonjour Fleur, premièrement merci d’avoir accepté de répondre à quelques petites questions.





Bonjour Cynthia, merci à toi surtout ^_^






Parle-nous un peu de toi, qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’écrire ?





Contrairement à beaucoup d’auteurs de ma connaissance, je n’ai pas toujours écrit. Mais, bizarrement, j’ai toujours eu un rêve : celui de publier mon roman. C’était une fixation qui revenait régulièrement, même si je n’avais jamais passé le cap ne serait-ce que de réfléchir au projet.
Récemment, je parlais encore de cette fixation à Lys, ma complice de toujours. Elle m’a dit « Ben alors, t’attends quoi pour te lancer ? » Et comme je ne peux rien lui refuser, c’était parti pour mon premier roman, pas encore publié car à remanier.






Où trouves-tu tes idées ?





Dans mon subconscient, c’est lui qui fait tout le boulot. Le soir, avant de m’endormir, pendant ce moment de calme où tout est silencieux, juste avant de sombrer dans le sommeil, les idées se bousculent. Parfois, souvent même, elles sont bonnes pour la poubelle. Mais de temps en temps, elles deviennent, par exemple, la scène de la rencontre entre Sarah et Sandro dans le 1° mantra de Feeling Good…






Ayant lu l’épisode un de Feeling Good (chronique) qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire les aventures de Sarah et de Sandro ?





Je venais de lire Beautiful Bastard des auteures Christina et Lauren. J’ai passé un excellent moment et en refermant le livre je me suis dit « Attends un peu… C’est tellement mieux que 50 shades, là c’est quelque chose ! Mélanger le sexe et l’humour, c’est un cocktail que j’adore ! »
Je savais que Sharon Kena cherchait des nouvelles pour sa collection numérique Éros, je me suis dit que je n’avais rien à perdre et je me suis lancée.






Te sens-tu proche de ton héroïne ?





Oui, il y a forcément un peu (beaucoup) de moi dans Sarah : elle est féministe et j’avoue que sans être extrême, je le suis pas mal. Elle accumule les catastrophes, c’est l’histoire de ma vie (les situations embarrassantes ne se comptent plus…) Mais la vérité est que je me sens malgré tout beaucoup plus proche de Sandro que de Sarah.






Vu que tu soulèves un sujet dans ton premier épisode « du fait que les femmes aussi peuvent avoir des relations sans sentiment » as-tu pour ta part un avis dessus ?





Oui, j’ai un avis même s’il est moins tranché que celui de Sarah (elle ne connaît pas la demi-mesure…). 

Bien sûr que les femmes peuvent coucher sans éprouver des sentiments, et y prendre du plaisir. Mais je suis persuadée qu’avec des sentiments ça peut être juste dix fois plus WAOU !






Je n’ai pas encore lu la suite de tes épisodes donc si tu devais « vendre » ton histoire comment tu le résumerais pour donner envie de le découvrir ?





Hum… Sandro ? Serait-ce suffisant pour te donner envie de continuer à lire et partager des moments avec lui pour fantasmer à mort sur ce bel italien ? Non ? Bon, alors peut-être le fait que j’ai vraiment essayé de ne pas lasser le lecteur en créant des mini rebondissements dans chaque mantra et en faisant malgré tout évoluer la relation de Sarah et Sandro et que d’après les retours que j’ai, ça a l’air de pas mal fonctionner à ce niveau. Et puis aussi, j’ai vraiment voulu m’éloigner des standards du « mummy porn » et là encore, les retours me disent que j’ai réussi à sortir des clichés, donc rien que pour ça, tu dois lire la suite 😛






Parle-nous un peu de tes futurs projets sans trop nous en dévoiler bien sûr.





Je te parlais un peu plus haut de mon premier roman, c’est celui qui me tient le plus à cœur mais je n’avais aucune expérience de l’édition encore et je dois vraiment retravailler l’ensemble. Donc je le laisse de côté. Il est sur fond de rock n’ roll, sexe et drogue. 



 Sinon, j’ai un projet qui m’occupe beaucoup actuellement et dont j’ai déjà un peu parlé : je suis en pleine phase de recherches pour écrire une romance qui se situera dans les Highlands en Écosse au XIII°/XIV° siècle (une kilt-lit comme je les appelle).  


Une romance paranormale est en cours de publication, j’en parlerai très bientôt car tout n’est pas encore bien défini. Mais la publication ne saurait tarder.






Dans quel genre d’ambiance aimes-tu écrire, dans le calme, dans la musique ou autre ?





Il faut que je sois seule, chez moi de préférence, souvent en musique. Mais le silence me va aussi. Je m’installe à mon bureau et j’écris, je fais une pause pour lire mes mails, allez sur Facebook, et j’y retourne. C’est mon petit rituel.






Pour boucler notre interview des petites questions générales :




Si tu devais conseiller une personne qui voudrait se lancer dans l’écriture, ça serait quoi ?





Question difficile car je suis encore toute jeune dans le milieu et je n’ai pas forcément le recul ni l’expérience pour donner des conseils. Je dirais seulement qu’il faut avant tout se faire plaisir et ne pas perdre de vue cet aspect. Prévoyez aussi un blindage spéciales chroniques négatives, ça peut faire mal…






Mise à part l’écriture quelles sont tes autres passions ?





La création de bijoux, même si j’avoue que je n’en fais plus beaucoup. De temps en temps ça me démange de m’y remettre…






Lis-tu aussi ? Si oui, quel genre de livre aimes-tu ?





Je lis énormément, je pense d’ailleurs que c’est essentiel quand on veut écrire. Mais ce n’est que mon point de vue et qui me correspond, ça ne veut pas dire que c’est valable pour tout le monde.
J’aime les romances, sous toutes leurs formes, bien que la Bit-Lit ne soit plus du tout dans mes préférences. J’aime la littérature jeunesse aussi, la fantasy, je touche un peu à tout avec des phases de l’un puis de l’autre.






Nous avons fait le tour donc je te remercie encore de ta participation et à bientôt pour la suite de tes aventures.





Merci à toi pour tes questions auxquelles j’ai pris beaucoup de plaisir à répondre ^_^




Vous pouvez trouver Fleur aux liens suivants :


Sa page FB

Son Blog Littraire

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 reflexions sur “Interview Auteur : Fleur

  1. chloe Rinka

    Merci pour cette interview très sympa, j'ai pris plaisir a la lire, j'adore
    la serie feeling good, et suis contente d'apprendre qu'il y a une romance paranormale en cours!!!

  2. chloe Rinka

    Merci pour cette interview très sympa, j'ai pris plaisirs a la lire, j'adore la serie
    feeling good et suis contente d'apprendre qu'il y a une romance paranormale en cours!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *