Interview Auteur : Enel

Biographie :



Enel Tismaé est une jeune maman picarde de 28 ans. Coiffeuse de formation mais grande sériephile, elle découvre l´écriture en coécrivant une fan fiction. Prise de passion pour cet art, elle se forme en continuant à rédiger divers fan fictions puis décide de se lancer dans ses propres récits. Très vite, elle imagine un monde où la mythologie grecque est étroitement liée au monde contemporain.
Les bases de Les temps d´une vie sont posées. Après près de 3 années de travail où l´écriture est devenue un besoin quasi vital, elle choisit de tenter sa chance auprès des maisons d´éditions et son premier roman est finalement sélectionné par Nats Editions. L´écriture n´est cependant pas sa seule passion. Cette grande créatrice dans l´âme propose également une multitude de bijoux très souvent inspirés de ses propres lectures.
Bouh, ça fait super pompeux, cette présentation… Allez, on reprend :
Il faut croire que les cheveux des mégères picardes ne suffisaient plus à contenter le besoin créatif d´Enel Tismaé pour que cette jeune coiffeuse de 28 ans se mette à l´écriture. Quand elle n´est pas plongée dans ses séries et qu´elle arrive à refiler ses 2 enfants au pauvre papa, elle s´en va enfiler des perles pour sa ligne de bijoux et elle écrit. Encore et toujours, elle écrit. Et pas n´importe quoi. Elle écrit Les temps d´une vie, dont l´idée lui est venue en tombant sur le film… Jumper ! Rien à voir, pourtant, ce qui confirme la capacité d´imagination illimitée de notre auteure. Pendant près de 3 ans, elle peaufine (son délire) son monde imaginaire où les dieux grecs s´amusent avec les petites humaines en les envoyant se balader dans le Temps et envoie tout ça à Nats Editions qui, (sous la contrainte) enthousiasmé par son manuscrit, décide de le publier. Elle n´entend pas s´en arrêter là et a déjà commencé à travailler sur d´autres histoires dont nous ne vous dirons rien pour garder le suspense. Son ambition : (vendre autant de livres que J.K.Rowling) écrire et publier encore plein de bouquins.


L’Interview




Bonjour Enel, premièrement merci d’avoir accepté de répondre à quelques petites questions.




Parle-nous un peu de toi, qu’est-ce qui t’a donné l’envie d’écrire ?





L’envie d’écrire m’es venue grâce à une amie qui m’avait proposé d’écrire une fan fiction à quatre mains. Je me suis lancée, j’ai adoré, je n’ai plus jamais lâché la plume depuis.






Où trouves-tu tes idées ?





Un peu n’importe où à vrai dire. Ça peut venir d’un rêve que j’aurais fais, une scène de film/ série que j’ai vu, une pensée qui me traverse soudain l’esprit. N’importe quoi. Il suffit que je vois une scène de mon histoire et le reste s’enclenche presque tout seul.






Je trouve que le sujet de ton livre est très bien trouvé comment l’idée t’es-t-elle venue ? (Chronique)




« Les temps d’une vie » est né quand j’ai vu une scène du film « Jumper » qui n’avait pourtant rien à voir. Mon homme regardait le film, j’ai posé les yeux quelques secondes sur l’écran et immédiatement, j’ai imaginé une jeune femme qui voyageait dans le temps pour changer sa vie. Il ne suffisait plus qu’à réfléchir au pourquoi et comment et j’avais mes bases.






Toi aussi aimerais-tu rencontrer un vieil homme te permettant la même chose que Kayla ? Si oui qu’est-ce que tu aimerais changer (pas trop personnelle la question…)





La question est intéressante. Je pense qu’on a tous des regrets concernant notre vie et on aimerait tous pouvoir retourner dans le passé pour les changer (je pense d’ailleurs que c’est vraiment ce qui fait envie aux lecteurs qui lisent mon histoire). Personnellement, si je devais changer quelque chose ça serait mes études. Comme Kayla j’ai suivis un cursus qui ne me plait pas, ou du moins plus. J’ai une formation de coiffeuse alors que je voulais travailler dans la photo (ça ne vous rappel pas quelqu’un ? lol) mais faute de renseignement et de guide au collège j’ai choisis la coiffure qui était mon second choix.






Quel est ton personnage préféré ?





C’est dur comme question car je les aime tous que ça soit Samuel, Kayla, Chronos ou Hadès, je les adore. Si je devais n’en choisir qu’un, je dirais Samuel car c’est grâce à lui que Kayla évolue tout au long de l’histoire.






Te trouves-tu proche de l’un de tes personnages ?





De tous ! Ce sont mes enfants de papier ! C’est dur à comprendre certainement pour ceux qui n’écrivent pas, mais c’est vraiment comme ça que je le ressens. Mes personnages font partis de moi. Pendant toute la phase d’écriture (et même bien au delà) ils sont présents chaque jours dans mon esprit. Ils m’habitent presque je dirais lol. Quand ils sont heureux, je le suis aussi et je pleure avec eux quand ils sont tristes et malheureux.






Parle-nous un peu de tes futurs projets sans trop nous en dévoiler bien sûr.





Mes futurs projets et bien que dire. Il y aura tout d’abord le tome 2 Des temps d’une vie qui sera beaucoup plus centré sur le coté mythologie cette fois. Ensuite j’ai deux ou trois autres projets en tête dont un où j’ai déjà couché les grands lignes de l’histoire. On gardera le coté mythologie et Grèce antique que j’aime tant mais ça sera différent de mon premier roman. Un tout autre univers.






Dans quel genre d’ambiance aimes-tu écrire, dans le calme, dans la musique ou autre ?





Dans le calme et en musique, même si c’est assez paradoxale lol. La musique me sert de filtre avec le monde extérieur et m’enferme dans ma bulle mais s’il y a trop de bruit (ce qui est souvent le cas quand on a deux enfants !) la musique ne suffit pas et dans ce cas je n’arrive pas à écrire.






Pour boucler notre interview des petites questions générales :




Si tu devais conseiller une personne qui voudrait se lancer dans l’écriture, ça serait quoi ?





De ne pas avoir peur et d’oser tout simplement. Souvent on me demande comment je fais pour avoir autant d’imagination (car il faut savoir que depuis 5 ans que j’écris, j’ai couché presque une dizaine de fanfiction et d’histoire diverse) je ne sais quoi répondre. Ça vient tout seul. Il suffit de se lancer et avant qu’on s’en rende compte, on a un pavé de 400 pages entre les mains !






Mise à part l’écriture quelles sont tes autres passions ?





Les séries que je regarde en très grand nombre, le graphisme (je ne suis pas super douée mais je me débrouille pas trop mal je pense) et les bijoux que je créée. J’ai beaucoup d’imagination en fait donc tout ce qui me permet d’évacuer est bon à prendre






Lis-tu aussi ? Si oui, quel genre de livre aimes-tu ?





Je ne lis pas, je dévore lol. Je lis un peu de tout en fait, sauf tout ce qui est roman historique, là j’avoue j’ai un peu de mal. Je lis beaucoup de bit-lit et de young/ new adult. Tout ce qui touche à l’antiquité ou aux dieux grecs aussi vu que j’adore ce sujet.






Nous avons fait le tour donc je te remercie encore de ta participation et à bientôt pour la suite de tes aventures.




Vous pouvez trouver Enel aux liens suivants :


Sa Page FB

La Maison d’Edition

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 reflexions sur “Interview Auteur : Enel

  1. Caro VerdeLivre

    Une découverte fort intéressante pour la passionnée de mythologie grecque que j'ai été ado. J'ai moins de temps pour m'y plonger maintenant donc quand je tombe sur des livres où elle apparaît, je note 🙂

  2. Saefiel

    Tiens tu as pensé à pleins de chouettes questions qui ne m'étaient pas venu à l'esprit ^_^
    Je vais rajouter le lien de ton interview à la mienne pour compléter je pense !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *