Hell’s Horsemen

 
 
 
 
 
 
 
 
Titre : Hell's Horsemen
Auteur : Madeline Sheehan
Editeur : J'ai Lu
Genre : Romance

2
 
Résumé - Tome 1
Indéniable

Eva a cinq ans quand elle fait la connaissance de Deuce. Lui en a vingt-trois. Pour la fillette, nul doute que cet homme aux allures de bad boy, à la démarche fière et au sourire chaleureux est celui qu’elle rêve d’épouser, adulte. Mais Deuce a dix-huit ans de plus qu’elle. Il est le président des Hell’s Horsemen. L’ennemi juré de son père, lui-même à la tête des Silver Demons, le club de moto rival. Or, si tout semble les séparer, ils sont liés pour toujours, et le destin s’acharne à les réunir. Cruelle passion, divine souffrance, espoir et désespoir… ni Eva ni Deuce n’en sortiront indemnes. Pourtant, leur fol amour est indéniable.

 

0

Chronique - Tome 1

Un petit coup de coeur pour cette histoire.

Il faut être accroché parce qu'on passe par tous les sentiments. L'amour. Le manque d'estime de soi. La folie pure et simple.

C'est l'histoire d'Eva et de Deuce dont la vie n'a pas épargné. D’un il y a différence d'âge entre eux que personnellement cela ne m'a pas du tout dérangée. L'histoire commence avec Eva qui nous raconte comment elle a rencontré son unique amour. Puis les années se succèdent et ils ne fait que se rencontrer pour échanger des baisers et des étreintes torrides. Mais les caractères de nos héros ne rendent pas leur vie facile. L'un s'impose. L'autre fui. Puis il y a un personnage malsain ce mec c'est un cauchemar emballant autant ne pas s'attarder sur son sort, mais il fait voir des vertes et des pas mûre à notre héroïne.

Bref je pourrais continuer longtemps simplement je vais résumer tour ça.

On est le monde des biker des hors la loi en puissance dont Eva a été élevée dedans dont son père est un vrai dure à cuire, président de son Club (MC). Rencontre son futur époux qui est le rival de son père. Le destin et eux-mêmes sont contre leur relation l'âge, mariage, folie et j'en passe. Plus on avance plus on veut savoir ce qui arrivera surtout pour l'héroïne qui a perdu une part d'elle au fur des années.

Rien n'est prévu d'avance c'est sûr et certain j’ai été bluffée du début à la fin c'est peu le dire.

13

Une réflexion au sujet de “Hell’s Horsemen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *