Goblin – The Lonely and Great God

 

 

 

Nombre d'Épisodes: 16
Genre: Fantastique,  Romance

Les acteurs et actrices principaux et le nom de leur personnage

Gong Yoo : Kim Sin
Kim Go Eun : Ji Eun Tak
Lee Dong Wook  : Le faucheur
Yoo In Na : Sunny
Sung Jae [BtoB] : Yu Deok Hwa

Synopsis

Durant l'ère de Goryeo, Kim Sin était un général de guerre invincible et jalousé du jeune roi. Poignardé par celui-ci, il survit mais devient alors un gobelin immortel.

900 années ont passé et Kim Sin est toujours à la recherche d'une prêtresse humaine qui l'aidera à mettre fin à son immortalité. Celui-ci vit désormais aux côtés d'un sinistre faucheur souffrant d'amnésie et ayant pour mission de conduire les âmes récemment décédées dans l'autre monde. Un soir, Sin sauve la vie d'une jeune femme enceinte se trouvant au seuil de la mort. Cette dernière donnera naissance à une petite fille nommée Ji Eun Tak et 9 années plus tard, Eun Tak qui vit toujours avec sa mère acquiert la faculté particulière de voir les esprits. Une nuit, sa mère décède soudainement et c'est à ce moment-là qu'elle fera la rencontre du faucheur d'âmes.

Aujourd'hui, Eun Tak est une étudiante vivant aux côtés de la famille de sa tante mais constamment abusée par ceux-ci. Un jour, alors qu'elle célèbre son anniversaire en bord de mer, Kim Sin apparaît soudainement devant elle et sans en connaître la raison, il se voit capable d'entendre la voix de la jeune fille. C'est ainsi que celle-ci lui révèlera qu'il est en réalité un Dokkaebi (gobelin), clamant également être sa fiancée.

D'autre part, Kim Seon est une femme brillante et séduisante propriétaire d'un restaurant de poulet, tandis que Yu Deok Hwa, lui est le neveu de Sin et héritier rebelle d'un chaebol dont la famille a été gardienne de gobelins durant des générations.

0

J'ai envie de lui donner 10 sans arrière penser. Mais comme toujours les scénaristes tuent le Drama avec une fin bâclé sur les 5 dernières minutes.

J'ai adoré Goblin. Je l'ai attendu semaine après semaine, je me suis pourtant jurée de ne plus regarder de drama en cours de diffusion, mais...

Que je reprenne du début. Tout ce qui est fantastique, je suis pour à 100%. Le trailer m’avait déjà charmée. J’ai tenu jusqu’à l’épisode 8 sorte avant de le commencer, mais dès les 10 premières minutes, j’ai été conquise.

Un casting de rêve.

Gong Yoo notre héros qui joue le rôle de Kim Shin notre Goblin, il nous entraîne avec lui dans n’importe quelle situation. On rit avec lui quand il rit. On sourit quand il sourit et on est plus qu'envoûter. Mais quand il pleure OMG on ne peut que faire la même chose. Cet acteur, c’est une palette à lui seul. J’ai connu tous les sentiments. Dans le dernier épisode, moi qui ne pleure jamais devant un Drama il m’a eu.

Notre héroïne Kim Go Eun je l’ai connu avec Cheese in the Trap qui est l’opposé de son personnage Ji Eun Tak. Elle a su poser les basses de son personnage. La petite fille sans famille. La jeune fille recherchant un lien à se tenir. La jeune femme qui veut affirmer son amour. La femme qui vit son amour. Ainsi de suite. Ses scènes de tristesse sont plus que convaincante. Elle m’a déchiré le cœur avec ses pleurs de détresse.

Leurs scènes de Baiser sont bien cadrer et bien fait selon le contexte. Je n’ai pas trouvé de maladresse… Ce qui est assez rare. Mais Kim Shin il agresse Ji Eun Tak à chaque fois, cela me faisait rire…

Nos 2 autres protagonistes Lee Dong Wook, le faucheur et Yoo In Na, Sunny chacun dans leur rôle. Leurs personnages, je les qualifierai de sage par rapport aux autres. Je n’étais pas fan d’eux peut être pour cette innocence que je voyais en eux, mais leur rôle était plus qu’important, donc on les suivait pas à pas dans leur évolution. Les acteurs étaient bien dans leur peau, leur complicité ce voyait qu’importe la scène.

Nos 2 héros ensembles (Yoo et Dong Wook), c’était plus que drôle, leur Bromance était rafraîchissant. J’adorais leur scène. C’était ce qu’il fallait pour la dose d’humour.

Et nos secondaires Yoo Deok Hwa et tout ce qui reliait nos héros posaient leur pièce de puzzle dans tout cela sans perdre la face devant nos héros. Je ne trouvais pas de personnage en trop. Même les fantômes quand on y pense avait leur importance.

Je n’ai rien à redire sur les caractères des personnages et des acteurs sur leur jeu.

Passons au scénario… L’histoire est originale. Je l’ai attendu, je n’ai pas été déçue. Les scénaristes et les écrivains ont bien travaillé les détails, MAIS POURQUOI LES FINS SONT TOUJOURS AINSI ??

J’avais déjà compris la suite logique que les scénaristes voulaient prendre, mais tout ça en 15 min ? Il ne faut pas forcer non plus… Les scènes sortent l’une après l’autre. On oublie certain personnage qui était important, on ne leur donne pas leur mot final. On oublie d’éclaircir certain détail… Cela me laisse un goût inachevé. Mais bref !

Maintenant parlons de l’OST.

OMG. C’est une perle. Bien que je n’aime pas toutes les chansons, mais je dois dire que chaque chanson avait son importance dans chaque scène. Des fois, j’arrivais à deviner laquelle allait jouer selon la scène.

Goblin va m’obséder encore quelque temps, mais tout à une fin faut l’accepter.

 


Note

Scénario : 9
Personnage : 10
Décor : 10
Global : 9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *