Georgina Kincaid – Succubus

 

 
 
 
 
 
Titre : Georgina Kincaid
Auteur : Richelle Mead
Editeur : Milady
Genre Fantastique

2

Résumé - Tome CHIFFRE
Succubus Blues

Georgina Kincaid est succube a Seattle. A priori' un choix de carrière plutôt sympa: la jeunesse éternelle, l'apparence de son choie une garde-robe top-niveau et des hommes prêts à tout pour un simple effleurement. Pourtant, sa vie n'est pas si glamour : pas moyen de décrocher un rancard potable sans mettre en péril l'âme de l'heureux élu. Heureusement, elle est libraire, et son travail la passionne! Livres à l'œil, moka blanc à volonté... et la possibilité d'approcher le beau Seth Mortensen, un écrivain irrésistible qu'elle rêve - mais s'interdit - de mettre dans son lit. Mais les fantasmes devront attendre. Quelqu'un s'est mis en tête de jouer les justiciers dans la communauté des anges et démons. Bien malgré elle, Georgina est propulsée au cœur de la tourmente. Et pour une fois, ses sortilèges sexy et sa langue bien pendue ne lui seront d'aucun secours.

Succubus Nights

L'amour, ça fait mal. Et nul ne le sait mieux que Georgina Kincaid, à qui il suffirait d'embrasser son petit ami pour le vider de sa force vitale. Car Georgina est un succube, un démon qui tire son pouvoir du plaisir des hommes. C'est vrai qu'il y a des compensations plutôt sympas : elle peut changer de corps à volonté et elle est immortelle. Mais ne pas pouvoir roucouler avec le seul homme qui l'accepte comme elle est, c'est trop injuste ! Dans la librairie où elle travaille, c'est aussi un peu chaotique. Son collègue Doug a un comportement pour le moins étrange et Georgina soupçonne quelque chose de bien plus démoniaque qu'une overdose d'expressos. Et voilà que son meilleur ami immortel, un incube irrésistible, l'appelle sur une mission de séduction plus que délicate. Une fois encore, Georgina va devoir remuer le ciel et l'enfer - et vite !

Succubus Dreams

Rien ne va plus pour Georgina, même sa liaison avec le célèbre Seth Mortensen ! Déjà, pas de sexe entre eux: Georgina étant un succube, elle ' pourrait tuer son amant par mégarde. Ça calme les ardeurs les plus motivées ! En plus, même se voir devient difficile: Seth est obsédé par son dernier roman, et Georgina doit jouer les mentors pour une nouvelle recrue vraiment pas douée. Et enfin, il y a Dante, cet interprète de rêves bien enjôleur que Georgina est obligée de consulter, car une entité malveillante s'en prend à elle durant son sommeil. Du coup notre succube fait face à un double défi : reprendre le contrôle de sa vie amoureuse, et lutter contre un terrible ennemi. Si elle venait à échouer, le monde des mortels pourrait bien ne plus jamais connaître le sommeil !

Succubus Heat

Georgina Kincaid a été un vilain,vilain succube... ce qui devrait être une bonne chose. Mais depuis sa rupture avec l'auteur de best-sellers Seth Mortensen, son caractère est devenu si insupportable que son patron Jérôme, l'archidémon de Seattle, décide de la « prêter » à l'un de ses rivaux... et de lui faire jouer les Mata Hari par la même occasion.
Mais Jérôme est enlevé et Georgina perd ses pouvoirs ! Point positif : rien ne l'empêche plus de coucher avec Seth sans l'estourbir sauf un détail : sa nouvelle petite amie. Alors que les rivalités éclatent au grand jour, Georgina semble être la seule à vouloir retrouver Jérôme, et elle n a que peu de temps avant que l enfer se déchaîne...

Succubus Shadows

Georgina a des super pouvoirs, elle est immortelle, elle est capable de séduire n'importe quel homme (ou femme), elle peut changer de forme à volonté...
Mais donner un coup de main pour la préparation du mariage de son ex, c est une tout autre histoire.
Heureusement, il y a des distractions, comme ce succube récemment débarqué à Seattle.
Mais le réel danger réside dans la force mystérieuse qui a commencé à envahir les pensées de Georgina...

Succubus Revealed

Seth a risqué son âme pour devenir l'amant de Georgina Kincaid. Mais avec un patron comme Lucifer, Georgina ne peut pas simplement raccrocher ses talons hauts... Elle se retrouve même obligée d'accepter une mutation à Las Vegas. Elle a beau être l'un des meilleurs éléments de l'Enfer, s'il existe pour elle une chance de se sortir de sa condition de succube, elle a bien l'intention de la saisir. Elle espère simplement ne pas y perdre l'homme pour qui elle est prête à tout sacrifier.

 

0

Chronique - Tome 1

Georgina une Succube âgée de plusieurs siècles qui embrasse la profession de libraire ça sort de l'ordinaire, que dire au début on commence avec elle et son ami Hugh un démon, elle le rend service et dans tout cela se fait asticoté par un vampire qu'elle n'aime pas, suite à cela on le retrouve mort, les soupçons se porte sur elle, mais elle est vite innocenté, avec tout ce remue-ménage, elle rencontrera son auteur favoris un dénommé Seth qui est un introvertis.

Je dois avouer que je ne comprends pas vraiment Georgina, elle se lance dans apprentis détective vouloir savoir qui s'en prend au immortel malgré le fait que l'archidémon Jérôme lui interdis, mais la curiosité est plus fort qu'elle, elle se fait la main sur son patron pour recharger ses batteries de Succube, au milieu du livre elle est déchiré entre deux hommes un certain Roman que je n'ai pas encore d'idée fixe à son propos et Seth.

Maintenant j'y pense Georgina ne sera pas une héroïne que j'aimerais vraiment, pendant plus de deux chapitres, elle m'a grave énerve, je ne sais pas vraiment quoi penser d'elle, son comportement laisse à désirer non seulement vis-à-vis de Roman mais aussi de Seth qui le pauvre ne demande que d'être plus sociable.

La fin du tome a été un calvaire, Georgina passe de garce à égoïste effronté, toute cette histoire entre démon, nephillin et ange est une grande histoire puis arrive le moment ou le masque du méchant tombe, bien que j'avais mon idée du qui il était depuis le début trop de chose me semblait suspect.

Maintenant que le méchant prit la fuite, elle refait un pacte avec le maître des démons pour que Seth l'écrivain garde les souvenirs qu'il a d'elle parce qu'un d'un autre côté elle l'aime, je ne comprends pas cette héroïne et je ne vais pas prétendre vouloir la comprendre non plus.

Toujours aussi impossible Georgina, bon avec l'arrivé d'un incube ça devient un peu plus marrant, la relation entre Seth et Georgina est d'une montagne ruse, je dois avouer que Seth est son tout ce qui est très bien et de l'autre le fait qu'il est des inconvénients pour qu'ils passent à l'état supérieur est très distrayant comme la soulevé Bastien ça fait d'un côté fruit interdit, parlons de Bastien un peu, bien que son don c'est séduire les femmes il a pour but de faire tomber une femme qui est froide, mais il semble dans l'impasse, je suis plus qu'à la moitié du livre et il semble faire du surplace.

L'autre intrigue du livre, oui, oui il y a deux, c'est l'ami de Georgina, Doug semble touché de la drogue pas n'importe quel drogue, l'ambroisie, la nourriture des dieux, quel spectacle, je dois dire que plus je lis le livre et plus je perds mon file, l'histoire à elle-même n'a pas assez d'action pour me tenir scotché, certes c'est intéressant le fait de faire, ange, démon, vampire, incube, succube ect... mais ce n'est d'un détail parmi tout le reste.

Si je devais faire un avis pour convaincre de lire les livres faut pas compté sur moi, Georgina je ne la comprends pas et je ne veux même pas essayer de la comprendre, déjà je la trouve bien égoïste dans certaine situation dans d'autre vraiment une cruche et dans d'autre je n'es pas de mot pour le qualifié, bref dans les derniers chapitres non seulement elle couche avec Bastien parce qu'il avait pris l'apparence de Seth parce que Madame est frustré de ne pas avoir le seul homme qu'elle désire vraiment et puis après plusieurs non elle cède la belle affaire.

Puis l'intrigue de Doug réglé, elle tue un Dieu disons son apparence humaine puis elle fait tomber la femme Dana parce que la femme est une belle hypocrite, elle crit sur les toits qu'il faut bannir l'homosexualité et hors elle est bien lesbienne ou bien bisexuelle bref, Bastien et sauvé et s'en va dans tout ça Georgina à une promotion et offre un cadeau d'anniversaire à Seth qui le fait monté au septième ciel.

Toujours inintéressant ok c'est pas le bon mot, pu captivant, le début toujours aussi terne, l'arrivé d'un nouveau succube et celui qui avait acheté l'âme de Georgina, mais dans tout cela, elle fait toujours son boulot, mais quelqu'un ou quelques choses semble s'amuser avec elle dans ses rêves et la vide de ses forces alors elle est obligé de faire plus de victime que d'habitude.

Je ne suis qu'a la moitié on va dire et je suis déjà fatigué, la relation de Georgina et Seth, j'ai du mal à mettre un mot pour le définir, certes c'est « inédit » mais sans plus, c'est plus le côté fruit défendu qui les retiens vraiment, je ne vois pas vraiment du comment et du pourquoi ils s'aiment, c'est une histoire sans tête ni queue.

Bon toujours le même problème avec Georgina, elle semble attiré tout le monde, dans ce tome c'est une déesse du chaos, mais dans tout cela sa vie est un vraie chaos, elle finit par cassé avec Seth ou plutôt il finit par faire ce qu'elle l'avait suggéré dans le passé de passer sa frustration sexuel et il l'a fait avec Maddie l'amie de Georgina, bref leur histoire est finit.

Mais dans tout cela je me pose une question, le démon qui a acheté l'âme de Georgina semble savoir qu'elle est dans la possibilité de redemander son âme et c'est pour cette raison que Carter semble ne pas quitter la succube de l'œil, je ne suis toujours pas fan de la série, mais plus que deux tomes et je pourrais soufflé.

Ce tome est une vraie bombe, entre Georgina qui a perdu tout contrôle d'elle à cause de sa rupture avec Seth, puis la disparition de Jérôme qui l'avait prêté à un collègue, dans tout cela une chose a été bénéfique, ses pouvoirs sont momentanément en dormir alors plus rien ne retient Seth et Georgina.

J'avais pensé qu'elle n'aurait pas cédé sachant que Maddie c'est son amie, hors l'amour n'a pas de place à la morale si on peut le dire. Seth et Georgina ont fini par franchir le pas et trois fois plus qu'une, c'était magnifique certes, mais on sait tous que ça n'ira pas plus loin sachant qu'elle mène une enquête pour retrouver Jérôme et dès qu'elle l'aura retrouvé, elle aura de nouveau son don de succubes, c'est reculé pour mieux sauté.

Dans tout cela, on a le retour d'un personnage qui était là dans la tome 1, Roman, il aide Georgina à retrouver son père, j'ai eu des doutes quant à sa motivation, bien qu'on n'a pas vraiment eu l'occasion à se posé plus de question. La fin est comme toujours une fin, les choses rentre dans « l'ordre » Jérôme de retour, Roman qui a droit à un contrat une animiste et Georgina qui a enfin compris qu'elle n'aurait pas dû coucher avec Seth et décide de le remettre sa liberté sans avoir laissé une tâche à son âme.

Mais loin de là le pauvre pour se racheté de sa mauvaise conduite décide de demander à Maddie de l'épouser... Bref plus qu'un tome et je pourrais dire ouf, la série a du potentiel, mais il me manque quelque chose que je m'y accroche.

Alors ce tome, comme tous les autres une forces mystique s'attaque à Georgina et dans son sommeil encore une fois, mais celui-là ne la vide pas de ses forces, une nouvelle succube arrive en ville (en vacance) avec quelque chose derrière la tête. Georgina qui souffre de l'annonce du mariage de Seth fait tout pour ne pas sombrée.

Roman tient parole et fait ce que Jérôme lui demande, mais dans tout cela on apprends qu'il aime toujours Georgina, mais elle a Seth dans la peau alors elle ne cédera pas à ses avances. Elle se fait enlevé dans son sommeil et vivra « rêvera » ses pires crainte, ses rêves et l'un de ses rêves est bien vrai, c'est Seth et son amour sans fin qui la retrouvera parmi tant autre âme perdu dans le monde des rêves.

La fin de ce tome est explosif, la mort de Erik ramènera une ombre, Seth qui rompt ses fiançailles parce qu'en fin il a comprit qu'il ne pourra jamais aimer quelqu'un d'autre que Georgina, il quittera Seattle, mais elle le retrouvera, elle l'annoncera que sa belle-sœur à un cancer, le désir de la faire plaisir le fait revenir en ville.

Mais dans tout cela, il y a un mystère qui traine sur le contrat de Georgina, Erik a trouver ce qui cloche et cela à causer sa mort, j'ai pris « un peu » de plaisir dans ce tome, parce que ça devient très intéressant. Reste plus à savoir si son plus grand rêve verra le jour.

La dernière fois que j'ai lu un tome de cette série c'était en août 2011, j'ai sa fin depuis sa sortie dans ma pal c'est-à-dire juillet 2012, et voilà je viens enfin de le lire et de classer dans les séries terminés.

On retrouve Georgina toujours dans son état de Succube, mais on se rappelle tous ses péripéties entre sa relation et Seth, toutes les questions qu'on soulevait sur son contrat qu'elle avait signé en vendant son âme à l'Enfer. On en apprend plus, petit à petit les choses se sont relevé, je m'attendais à autre chose, mais c'était tout aussi bien comme quoi, mieux vaut attendre pour voir ce que l'auteur avait prévu pour la fin de son histoire, mais supposer est bien aussi.

Bref, je me souvenais qu'elle m'énervait dans les tomes précédents, je ne dis pas qu'elle a changé, mais on est moins centré sur son caractère plus sûr qu'est-ce qui va en sortir de cette fin... Elle a Seth qu'elle aime plus que tout et elle ne réagit pas vraiment comme une Succube, elle a signé un contrat sans réellement faire attention sur sa porter c'était plus un fardeau qu'autre chose, c'est ce que je ressentais au fil des tomes.

On retrouve Romain, le Nephilim, le fils de l'Archidémon Jérôme, toujours aussi remonter contre le Ciel et L'Enfer, après tout ce qu'il a fait dans les tomes précédents, il s'est largement acheté dans ce dernier opus et j'ai quand même était triste de son sort vers la fin, mais il savait ce que qu'il faisait donc pas de quoi pleurer. Mais grâce à lui on a eu le mot fin de l'histoire.

Pour faire en gros, bien que j'ai eu du mal au début entre la nature de Georgina, son caractère et plein d'autre chose, elle restait une femme qui ne faisait qu'essaie d'assumer sa nature, elle n'a jamais réellement réagit comme un suppôt de l'enfer et il n'a pas qu'elle, tout son entourage : Hugh, Peter et Cody, je les trouvais gentils et solidaires entre eux ce qui montrait qu'on peut bien vendre son âme et garder une once de bontés en soi (dans l'histoire hein !).

Les points relevés, un procès lancé, une sentence délivré cela nous donne un sacré happy-end, j'en doutais pas qu'il allait en avoir un, on avait été mis sur la piste, mais cela c'est fait sans chichi, on a suivi le déroulement des choses, j'ai retenu ma respiration à un moment donner me disant « Quoi, on est arrivé à là pour quoi ? » suite à la réaction de Seth, mais tout est bien qui finit bien.

Conclusion final :
L'auteur a géré son sujet avec brio même-ci j'avais du mal avec le côté chiante de Georgina, mais on n'est pas parfait. On a ou pas du courage pour affronter certaine choses. Je pense avoir fait le tour, je le conseillerai bien, mais plutôt que de lire 5 tomes d'affilé comme moi en 2011, lisait un tous les trois mois.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *