Dublin Street

 

 
 
 
 
 
Titre : Dublin Street
Auteur : Samantha Young
Editeur : J'ai Lu
Genre Romance Contemporaine

2

Quand Jocelyn Butler pénètre dans le magnifique appartement de Dublin Street, elle croit vivre un rêve. Un cadre somptueux, un quartier agréable d'Édimbourg, et une future colocataire des plus adorables. Son frère en revanche... Beau comme un dieu mais aussi arrogant que déstabilisant, Braden Carmichael fait voler en éclats son fragile équilibre. Car en plaquant tout pour venir s'installer en Écosse, la jeune femme espérait laisser derrière elle son passé tragique...

 

0

Je ne sais pas à quoi je m'attendais en lisant le livre ayant vu que ce n'était pas une Romance érotique à proprement parlant je me demandais ce que le livre allait contenir et bien j'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire et surtout à supporter Jocelyn, l'héroïne.

Jocelyn qui se fait appeler Joss est un martyr et ce côté de son caractère me rendait folle... Elle a perdu sa famille très jeune, un sacré choc, mais elle n'a jamais fait son deuil et huit ans plus tard on la retrouve pas une âme torturée, mais simplement plongée dans son déni, je crois que c'est ce qui m'a posé le plus de problèmes je ne dis pas que ça ne fait pas souffrir quand on perd des parents proches surtout ses parents, mais là quand même je trouvais que c'était « trop »... Elle n'avait qu'un mot à la bouche « je n'arrive pas... » : « bien sûr tu n'arrives pas à croire que le monde tourne autour de toi » voici ce que j'ai pensé, mais bon j'ai fait avec et continué ma lecture.

De l'autre on a Braden un homme banal pour une fois on n'a pas eu droit à un mec super beau, mais il reste toujours riche, donc rien de bien glorieux, mais qui avait que le mot « bébé » dans la bouche à la fin c'est devenu le second nom de Joss d'ailleurs il était le seul à l'appelé par son vrai prénom... Il a été l'un à la faire voir les choses en face et ce n'est pas pour ça qu'il a gagné de suite...

Pour les autres personnages, on a Ellie la sœur de Braden une gentille fille et Adam le meilleur ami de Braden ces deux-là (Ellie et Braden) s'aiment, mais ne se l'avoue pas, il faut qu'une « tragédie » les touche pour les faire comprendre que la vie et courte. Pour eux c'est bénéfique et pour Jocelyn eh bien c'est que pure perte de temps les pages que j'ai lues sur son obstination m'a rendu plus que folle ! Les deux chapitres de la fin ont été lus avec une impression de « mince alors j'ai raté quelque chose » parce que je trouve malgré qu'elle a fait un pas en avant c'était bien irréelle pour moi...

Donc en résumé, pas du tout conquise par ce livre et je me dis je dois être bien la seule ! Donc pas de fiole...

 

 

 

14 reflexions sur “Dublin Street

  1. Loise Oliva

    Aïe ! Jusque là, tous les avis étaient bons… Mais bon, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !
    Il est dans ma wish-list mais pas prioritaire. On verra… un jour =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *