Damnés

 

 
 
 
 
 
Titre : Damnès
Auteur : Lauren Kate
Editeur : Bayard Jeunesse
Genre : Fantastique YA

2

Résumé - Tome CHIFFRE
Damnès

Un lieu étrange.
A dix-sept ans , Luce est envoyée à Sword & Cross, un sinistre lycée d'éducation surveillée. Dans cet endroit austère, la liberté est sous contrôle, les élèves ont un passé lourd, des caméras épient les moindres faits et gestes de chacun. D'emblée, elle est attirée par le beau et ténébreux Daniel, qui devient vite une obsession.
Mon ange , ma malédiction.
Mais le jeune homme évite Luce, qui est également courtisée par Cam. Malgré sa fascination pour Daniel, Luce n'arrive pas résister à l'attirance qu'elle éprouve pour Cam. Ce dilemme perturbe beaucoup la jeune fille. D'autant que la présence des ombres, qui ne cessent de la poursuivre depuis l'enfance, s'intensifie.
Qui est ce Daniel qui ne cesse de la fuir et qui semble pourtant si proche d'elle? Un démon? Un ange?...
A Sword & Cross , de mystérieux et troublants évènements s'annoncent...

 

Vertige

Tout juste sortie du cauchemar de Sword and Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel... Folle de joie à l'idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d'où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des " Néphilim ", des descendants d'anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine, et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les " ombres " qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l'aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s'entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l'empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s'acharne sur elle.

0

Chronique - Tome 1

Ce livre en lui seule m'a fait tenir ma respiration, ma fait crissé et à la fin j'ai soupiré. J'ai bien aimé ce premier tome, j'attends la suite avec impatience. Bien que je n'aime pas trop le prénom Daniel, mais celui-là en fallait la peine de le lire pendant un long moment.

A un moment j'ai eu assez, je me suis dit encore un triangle amoureux, Cam-Luce-Daniel, chaque fois que Daniel faisait un pas en arrière, Cam faisait deux en avant, à la fin on a découvert le vrai visage de ce charmant Cam qui n'est pas si charmant, la mort de Penn, m'a grave peiné, dire que tout le petit monde qui entourait Luca sont des anges déchus, pour ceux qui aime les anges je vous conseille bien ce livre, on n'a pas de romance, simplement des mystères à découvrir, un passé à découvrir, l'autrice nous tient en haleine du début à la fin alors accrochez-vous.

Je suis dans un tourbillon d'émotion, colère, frustration, incompréhension, la liste continu encore un moment ce tome 2 que j'ai repoussé jusqu'à la sortie du tome 3, j'ai bien eu raison parce que je serais morte de frustration. Luce, Luce, Luce mon dieu cette gamine me rend folle.

Ce tome en lui seul m'a rendu folle, j'ai plané un bon moment parce qu'il a des trucs qui m'échappe, plein d'incompréhension du style les anges déchus la bande de Daniel et les démons la bande de Cam ont tous l'apparence d'ado ? Des nouveaux perso' Miles et Shelby qui sont des Nephilims arrête de grandir aussi quand il arrive à l'adolescence ? Je dis ça parce que la Shelby qui est la camarade de chambre de Luce dans le nouveau lycée où Daniel l'a caché dit être sorti avec lui il y a bien longtemps... Alors ça c'est bien un point que j'aurais aimé qui soit éclairci c'est peut être futile, mais moi ça me gêne dans ma lecture ces dysfonctionnements.

Bref retournons à l'histoire, Luce était vraiment agaçante, bien que Daniel n'est pas bien loin lui aussi, il l'ordonne de resté assise dans le lycée qu'il l'a transféré et de ne pas bouger sans lui donner d'explication, mais Luce qui était déjà une perle dans l'art de l'obéissance nous montre à quel point elle peut être exaspérante, ok ça fait de l'action, mais ça devient puéril à la fin.

Elle est par moment égocentrique, chiante, peureuse, qu'on arrive plus à savoir ce qu'elle a en tête, on se demande ce qu'elle est réellement... Ok elle est humaine, mais pourquoi tous ses réincarnation ? Pourquoi Daniel l'aime au point de pas lâché l'affaire après tous les fois où il l'a vu mourir ?

Cam est toujours dans les parages, mais moins pertinent que dans le tome 1, Daniel et lui ont fait une trêve pour quelque chose qu'on ne sait pas, et malgré la fin on ne sait toujours pas ce que Luce est qu'a-t-elle de si extraordinaire pour que tout ce petit monde se batte pour elle ?

On sait tous qu'un héros est forcément le plus fort et bien sur l'héroïne aussi, Daniel est un ange déchu bien, Arriane amène un point qui me laisse sceptique, un Banni (grande histoire sur ses anges aveugles...) affirme que Luce est la clé, bien des questions sans réponses, j'imagine que la suite répondra à cela. Parce que la fin m'a bien énervé bon Luce n'était pas déjà une perle dans ce qui est de géré ses émotions j'ai juste cru à un moment j'allais devoir lire un triangle amoureux j'ai dû me retenir de pas jeter le livre à tel point de voir qu'elle se laisse submergé par ses émotions avec des « je ne sais plus quoi penser, je ne sais pas quoi faire, je ne sais plus où j'en suis... » et j'en passe puis Daniel qui ne dit rien ce qui m'énerve encore plus parce qu'il la pousse à faire le contraire de ce qu'il demande bravo la communication dans le couple.

Miles ce gamin qui aurait dû rester dans son coin, bien que je l'aime bien parce qu'il est gentil, il n'a fait que rajouté de l'eau dans le gaz... Bref la fin dans tout ça j'ai eu envie de la frapper Luce, je suis d'accord avec elle que Daniel ne lui dit pas tout, mais si c'est pour sa sécurité ne peut-elle pas lui faire confiance ? Non mademoiselle a décidé de s'offrir un voyage et bien le tome 3 va être fort en émotion, mais je vais me le réservé pour l'année prochaine j'ai eu ma dose. J'aime toujours l'histoire même-ci je trouve que c'est un vrai méli-mélo par moment.

 

 

 

 

 

 

 

Une réflexion au sujet de “Damnés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *