Crossfire

 
 
 
 
 
 
 
 
Titre : Crossfire
Auteur : Sylvia Day
Editeur : J'ai Lu
Genre : Romance contemporaine, érotique

2   Résumé - Tome 1 Dévoile-Moi

Lorsqu’il est entré dans ma vie, je ne savais rien de Gideon Cross sinon qu’il exerçait sur moi une attraction violente, si intense que j’en fus ébranlée. J’ignorais encore tout de sa force et de ses failles, de ce besoin qu’il avait de posséder et de dominer, de l’abîme au bord duquel il oscillait. Je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre – un miroir dans lequel se refléteraient les blessures intimes et les désirs vertigineux qui nous habitaient. Je ne mesurais pas encore la profondeur de l’amour qui allait nous unir.

  Résumé - Tome 2 Regarde-Moi

Gideon Cross était l’incarnation de l’homme idéal, mais je n’étais pas dupe, moi qui savais désormais quels tourments cette perfection dissimulait. De son passé, j’ignorais pourtant presque tout. Son entêtement à le garder secret me blessait. En revanche, son refus obstiné de répondre à mes questions attisait ma jalousie et sapait la confiance qu’il exigeait de moi. Être ensemble était parfois douloureux. Ne pas l’être était pire. J’espérais que l’amour fou qui nous liait l’un à l’autre serait plus fort que tous les obstacles que la vie s’acharnait à dresser entre nous. Je n’imaginais pas à quel point… .

  Résumé - Tome 3 Enlace-Moi

Parce qu’il me savait menacée, Gideon avait pris des risques insensés. Pour me protéger, il s’était chargé du pire des fardeaux. Son geste était la plus bouleversante des preuves d’amour, mais il nous séparait autant qu’il nous rapprochait. Prisonniers de nos secrets, nous étions plus que jamais prêts à défier le destin pour être ensemble. Je pressentais toutefois que ce passé qui nous avait déjà tellement meurtris pouvait, à tout instant, nous rattraper.

  Résumé - Tome 4 Fascine-Moi

Je voulais être son refuge, mais il n'avait nul besoin d'abri contre la tempête ; il était la tempête. Loin de resserrer nos liens, le serment que nous avions échangé avait rouvert de vieilles blessures, mis à nu la souffrance et la peur, tiré de l'ombre des ennemis pleins de rancœur. J'ai senti Gideon m'échapper, mes pires frayeurs sont devenues réalité, et mon amour s'est trouvé si durement éprouvé que j'en suis venue à douter de mes propres forces.

 
0

Chronique - Tome 1
 

Que dire de Dévoile–Moi ? Je ne vais pas me lancer dans une comparaison avec Cinquante Nuance de Grey, vu qu'on les compare, mais je tiens au moins à dire une chose j'ai pris plus de plaisir à le lire que le livre de madame James, maintenant place à mes sentiments sur le livre.

J'ai été sur le charme dès le début, on commence petit à petit avant d'arriver dans le vive sur sujet... Il n'y a pas d'intrigue quelconque, mais il y a une histoire, Eva notre héroïne traine un lourd passé derrière elle (cela me fait penser au livre de Megan Hart «Le Secret »), mais on l'apprendra en temps voulu, triste, mais cela ne l'empêche pas de vivre et d'aimer la vie. J'aime bien son caractère, bien qu'elle peut manquer de confiance en elle, mais on arrive vite à ce faire avec ce côté de sa personnalité.

Le héros, laisser moi baver une minute et je vous en parle, ok alors Gideon Cross, un milliardaire, bien sûr de lui, traine une histoire aussi lourd qu'Eva simplement, on ne le sait pas encore, mais on devine que cela l'a détruit, on le vit en même temps qu'Eva, on a le cœur qui se serre ce disant « C'est dure... », mais on ne lui en veut pas de se refermer sur lui, au contraire d'Eva, il n'a jamais travailler sur lui pour parler de son passer ou s'ouvrir sur ce sujet.

Leur histoire, les choses se sont « bien » faite, je n'ai pas eu l'impression de parachuté dans un monde parallèle, bien sûr il y a eu des hauts et des bas, mais c'est tout à fait normal je dirais. On voit ou plutôt on lit l'amour qu'Eva ressent pour Gideon, mais on sait ou aperçoit aussi que Gideon l'aime, mais ce n'est pas facile pour lui, c'est si nouveau qu'il s'y prend à l'envers, mais Eva ne lui laisse pas si souvent l'occasion de réparer ses torts disons pas de suite, elle prend la fuite, mais c'est pour mieux se protégé... Je trouve que leur côté meurtrie fait d'eux un couple improbable, l'un a besoin de l'autre pour un degré bien défini, ils s'accrochent aussi fort que possible, cela fait mal d'aimer on le ressent, mais ils ne baissent pas les bras c'est ce qui m'a charmé dans leur histoire.

Les personnages secondaires, Cary le meilleur ami d'Eva, je l'aime bien, mais lui aussi a un sacré passé, j'aurais aimé en savoir plus, il a une place importante dans la vie d'Eva, et surtout dans l'histoire, mais dommage on n'en s'est pas plus... La mère d'Eva, on la voit rarement, mais personnellement le peu que j'ai vu j'ai eu envie de la tuer, jamais vu quelqu'un d'aussi égocentrique, mais Eva est bien indulgente envers elle (moi je ne l'aurais pas été), donc je laisse passer. Il y a plein d'autre chose à voir, mais je ne vais pas m'y pencher.

Simplement pour dire, que j'ai bien aimé l'histoire, je lirais la suite sans problème.

Chronique - Tome 2
 

Je suis assise devant mon clavier depuis une bonne dizaine de minute déjà et je ne sais pas comment retranscrire ce que je ressens après avoir lu ce tome 2. Moi qui est une plume facile quand il s'agit de dire ce qui va et ce qui ne va pas, là je suis encore bien retourné. J'ai lu le livre en une nuit, en prenant plaisir à chaque page.

Ce tome a joué avec mes nerfs, comme toujours le couple d'Eva et de Gideon est plus qu'improbable, des secrets enfouit, un amour destructeur... Madame Day a su me faire frissonner du début à la fin. Je ne mentirais pas en disant que par moment les réactions d'Eva ne me tapait pas sur les nerfs, mais je comprends tout à fait son état d'esprit, avec un passé lourd comme le sien, on doute de tout et de tout le monde et surtout que notre héros ténébreux ne facilite pas les choses, mais qui aurait pensé que tout cela était voulu ?

On reprend la suite au moment où Eva avait quitté chez elle après les conneries de son meilleur ami Cary, on plonge directement dans son histoire plus que mouvementé avec Gideon, toujours aussi directif notre Mr Noir Danger, mais l'amour ne se commande pas, ni l'instinct de protection. En fait-il trop ? Oui je ne dirais pas par moment c'était trop, mais on ressent à travers Eva que c'est un besoin vital pour lui de l'avoir à l'œil. Mourra-t-il sans elle ? Je me le demande, mais là encore je me dis que ce sont pas des sentiments qu'on peut contrôler.

J'avais l'impression que l'amour destructeur qu'ils se battaient à tenir à flot frôlait l'obstination et une sacrer dose d'entêtement ou je me disais autant qu'ils arrêtent les frais, je sentais mon cœur se serrer quand Eva perdait pied, elle a besoin de lui comme on a besoin d'air pour vivre de l'autre côté Gideon faisait de même, deux rescaper qui se tienne par la main pour ne pas sombrer dans leur sombre rêve.

Ce n'est pas facile, notre Champion comme le surnomme Eva, ne veut rien dévoiler, quand il le fait c'est par petit bride, mais vers la fin il nous dit enfin ce qu'il s'est passé du moins en parti et on devinera la suite, si le cœur nous en dit pour ma part ça m'a suffi la partie de ses révélations, trop dure... Moi qui ne me laisse pas facilement atteindre, j'ai eu mal pour ce petit garçon qu'il avait été un jour.

De l'autre on a Cary, le meilleur ami, je me dis qu'il devrait un peu se secouer et arrêter lui aussi de jouer les kamikaze, mais le pauvre, il en paiera les frais, certes il ne sait pas qui et pourquoi, mais j'espérais que cela le calmera un peu eh bien, je pense qu'il est comme il est le charmant mannequin. Je l'apprécie bien, c'est un bon ami pour Eva.

Eva a pleuré, s'est laissé dépérir avant de se lancer dans une quête de vérité, j'ai applaudi (façon parler, hein je ne l'ai pas réellement fait) parce que malgré les barrières que Gideon s'efforçait de maintenir entre eux, elle a su passer à travers et dire aux gens impliquer ce qu'elle pensait. D'ailleurs une des personnages qui a bien mérité ses quatre vérités fut la mère de Gideon, je l'avais trouvé gentille dans le tome 1, je l'ai carrément détesté dans celui-ci.

Le pire cauchemar d'Eva refait surface, elle ne le sait pas, mais d'autre le savent, et de là on verra qu'est-ce que l'amour peut mener un homme à faire. Suis-je surprise de cela ? Non, il lui avait dit « Je pourrais tuer pour toi, renoncer à tout ce que je possède pour toi, mais jamais je ne renoncerais à toi » tirer les conclusions qu'il faut de cela. Je ne vous fait pas dire que j'ai bien été touché. Un peu extrême ? De la manière dont je voyais comment il réagissait je n'ai même pas été surprise de cela.

Mais dans tout cela malgré qu'on sait ce qui s'est passé dans l'enfance de Gideon, que le passé d'Eva est réellement derrière elle, il manque un point à éclaircir qu'est-ce qui pousse un homme qui fait sermon d'Hippocrate de mentir sur un cas aussi grave et détruire la vie d'un enfant ? La est l'énorme point d'interrogation qui me reste en tête, j'espère avoir la réponse dans le dernier tome, parce que ça me chiffonné réellement, même-ci j'ai ma petite idée sur la question, mais reste à savoir si elle sera confirmé ou non.

Sans oublier le père et la mère d'Eva, des êtres bien charmant chacun à leur manière. Elle, parce qu'elle aime sa fille, se sent coupable d'un côté, mais on la comprend. Lui, un homme bien perspicace dommage qu'il ne soit pas resté bien longtemps.

Je vais m'arrêter là dans ma chronique, j'ai tellement de chose en tête que cela sera trop long et puis je pense avoir dit le principal.

J'avais mis 3 fioles au début, je le retire et vais en mettre 4, c'est rare que je fasse ça, mais je dois dire que malgré les récents Romance Érotique que j'ai lu, celui-ci pour moi est l'une des meilleures, mais cela reste que mon avis.

Chronique - Tome 3
 

Je ne saurais dire si je suis déçue ou juste ennuyer que ce tome 3 n'a pas été ce que j'attendais que je m'explique après les révélations qu'il a eues dans le tome 2, je m'attendais que les choses soit tout aussi fortes dans ce tome, mais non...

J'ai eu une overdose de « Mon Ange » de la part de Gideon, de « Champion », « Mon Amour » de Eva et encore des « Je t'aime » c'est bien beau on savait qu'il n'arrivait à se lâcher tous les deux, que leur amour est si destructeur, mais qu'ils s'aiment à en mourir « Je t'aime tellement que ça fait mal » dit Gideon, bon OK je vois, mais ça, c'est dès le début ça n'avance à rien ici... Puis moi je voulais savoir le mystère du Dr Lucas j'ai bien embêté Sylvie avec cela pour voir comment la vérité arrive, plus que déçue cette fois-ci, vraiment, déçue de déçue vu la manière dont il amène le sujet...

Mais j'ai pris mon mal en patience et j'ai continué puis a un moment donner j'ai visualisé une scène quand Eva ce plaint ne pas pouvoir être en public avec Gideon, mettant sa main sur son front en simulant de s'évanouir c'est pour vous dire comment je ne tenais plus de tout ce retour en arrière, un vrai rond-point...

Tout cela n'est pas tout, Eva comme son... Gideon me stressait, non vraiment, quelqu'un peut m'expliquer comment ils arrivent à enchainer autant de fois ? OK ils ont été séparés quoi deux semaines maxi un mois, mais pires que des lapins, heureusement que par moment ce n'était pas détaillé j'aurais fini par ne pas le finir le livre...

Mais dans tout ça on n'oublie pas l'enquête qui est notre intrigue, révélation, changement décor, puis grande question... Qui sait ce que Gideon a fait ? Parce que là est la grande question, quelqu'un d'autre qu'Eva et lui le sait... On n'a pas la réponse on a surtout droit à leur entêtement, puis oh j'allais oublier, le père et la mère d'Eva, des cas ceux-là après tous ses les parents de notre héroïne elle n'a pas volée ses gênes, mais la mère est pire, elle me stressait m'énervait même, je la trouve manipulatrice de chez manipulatrice...

Puis le coup de théâtre, je vous l'ai dit c'était ça dans ma tête, quelques chapitres avant la fin, un week-end et la vie d'Eva et Gideon change de tout au tout, bon bien c'est beau tout ça, mais toujours chochotte la fille, donc seuls eux et Agnus est les protagonistes de l'histoire... Les choses avancent toujours dans le mauvais pour Eva parce qu'il ne faut pas oublier Brett l'ex de Madame, de vilaines choses ont encore pu arriver, mais Gideon ne serait pas Gideon s'il ne volait pas à son secours bien sûr comme toujours sans rien lui dire... Passons tout ça...

Une chose est sur la mère de Gideon dans la suite (du moins je l'espère) aura une place importante, l'inconnu qui sait ce que Mister Noir Danger à fait devrait finir par pointer son nez, et plein d'autres choses.

Mais moi ce que j'aurais aimé c'était une bel et bien confrontation avec le Dr Lucas, il n'est pas apparu dans les tomes précédents pour finir en mode fantôme... Puis dans le gala, on voit bien que d'autres choses risquent ou pas d'arriver... Une chose est sûre pauvre Clary ce mec me fait pitié par moment, mais c'est un bon ami...

Je pourrais continuer longtemps, personnellement j'ai trouvé ce tome juste un tampon entre les deux tomes précédents et la suite bien qu'il y a eu un GRAND évènement ça ne m'empêche pas d'être déçu donc vu au tome deux je l'avais mis une fiole en plus je sens que je vais retirer une, mais je me dis je vais lui laisser une chance de me surprendre dans la suite ou non...

Chronique - Tome 4
 

Je l'ai attendu après avoir été déçue du tome 3 je m'étais dit que je lui donnerais une petite chance et cette suite...

On retrouve Gideon et Eva toujours aussi marier et toujours aussi eux même qu'est-ce qu'ils m'ont énervée ! Eva toujours à fuir et à jouer les indigner et Gideon le dictateur et l'homme secret.

Bon sur ce point Gideon a fait des grands pas. Il a fini par s'ouvrir à qui de droit. Il encaisse mal les choses, mais c'est un bon point.

Les choses se corsent pour lui parce que ses ennemis sont d'attaque pour l'achever en passant par Eva.

C'est leurs points faibles à tous les deux. C'est malsain leur relation il n’y a pas à dire je me demande même si c'est une relation. Le sexe est leur remède... Le psy avait bien raison de leur dire de faire une petite pause, mais bon cela ne change rien à rien…

Bref ce tome 4 ne m'a pas si combler certes il y a eu quelque changement sur des vérités et autre, mais j'ai bien envie de voir comment tout ça va finir par simple curiosité. Mais pour moi le dernier tome aurait bien suffi à finir la série.

12

5 reflexions sur “Crossfire

  1. Winifred

    C'est vrai que les émotions du tome 2 était fortes mais ici c'est plus tranquille. En tous cas j'ai adoré ce tome même si un ou deux point mon énervé mais ça reste un coup de cœur pour moi. J'ai hâte de lire la suite.

  2. Pingback: Pages Feuilletées | Read-A-Passion

  3. Pingback: L’Attendu de la Semaine 1 | Read-A-Passion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *