A l’Ombre des Falaises

 

 

 

Titre : A l'Ombre des Falaises
Auteur : Chloe Bourdon
Editeur : Editions du Petit Caveau
Genre Fantastique

2


Elisabeth est une jeune fille issue d'une bonne famille des Cornouailles, en 1901. La toute jeune adolescente vient de perdre son père et son quotidi va s'en trouver bouleversé, comme si ce père absent était la clef de voûte de la famille. Vont alors se révéler les véritables personnalités, les secrets de familles que tout le monde croyait enfouit à jamais. Mais pire que tout, Elisabeth va apprendre à grandir et découvrir sa vraie nature.
Pour ne rien arranger, le fil adoptif du voisin vient de rentrer de France, ramenant bien des soucis dans sa valise.

 

0

Je tiens à remercier les Éditions Petit Caveau pour ce SP.

Parlons du livre, j'ai été intrigué par le résumé alors je me suis laissé tenter par la lecture, on est dans la tête d'Elizabeth qui est âgée de 14 ans au moment où se passe l'histoire, je dois dire que au fil de la lecture l'âge de l'héroïne me gênait du fait que son comportement, qui n'était pas celle d'une gamine de cette âge, un peu trop adulte à mon goût et surtout pour ce qu'elle fera par la suite, 16 ans ça passera, 14 je l'ai moins « apprécié » sinon mise à part cela, c'était une lecture plaisante.

Pendant toute ma lecture je me suis demandé dans quoi on est embarqué, il n'avait pas d'ouverture à mes yeux du moins pour ce demander quel est le mystère qui entoure Lize et sa famille... Au fil des pages, des secrets sont mis à jour tout en incluant le héros Christopher là encore ça m'a un peu fait grincé des dents sachant le lien qui unissait Lize et Chris, j'ai eu un peu un gout amer d'inceste...

Du côté des autres personnages, la mère de Lize me laissait perplexe par moment, je me disais elle cachait quelque chose, surtout derrière la froideur qu'elle dégageait et j'ai été plus que choqué de voir le grand secret qu'elle cache depuis des années...

Pour conclure l'auteur a su recrée le mythe des vampires ce qui m'a plu, rien n'est jamais acquis et la fin ce fait sans heurte, et de là on remarque que c'est une histoire que nous raconte Elizabeth.

Mise à part le souci de l'âge j'ai passé un bon moment en lisant ce livre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10 reflexions sur “A l’Ombre des Falaises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *